Mathématiques magiques - 2e année

Collection | Mathématiques magiques - 2e année | 2e année du primaire | Mathématique

Cette trousse comprend du matériel reproductible (PDF):

  • une affiche aide-mémoire ;
  • des exercices de trois niveaux : novice, illusionniste et mage ;
  • un guide pédagogique ;
  • un grimoire pour collectionner les badges.

 

Elle comprend aussi du matériel numérique :

  • une animation qui présente chaque processus en général ainsi que des stratégies plus précises ;
  • des exercices autocorrigés.

 

Pour la 2année du primaire, sept trousses présentent chacune un processus de calcul mental spécifique.

Les compléments de 10, qu’est-ce que c’est ?

Les compléments de 10 constituent la première notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. Cette trousse présente les propriétés des nombres du système de numération en base 10. On y explique ensuite le principe des compléments de 10, soit que, à un nombre quelconque, on peut additionner un autre nombre pour produire un résultat qui est un multiple de 10 (0, 10, 20, 30, etc.).

 

Les compléments de 9, qu’est-ce que c’est ?

Les compléments de 9 constituent la deuxième notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. Cette trousse présente les paires de nombres qui, lorsqu’on les additionne, donnent une somme de 9. Après avoir réalisé une série d’exercices variés, les élèves devront être en mesure de déterminer rapidement, pour un nombre quelconque, un autre nombre qui, additionné au premier, donne un résultat égal à 9.

 

Tous de 9, le dernier de 10, qu’est-ce que c’est ?

Tous de 9, le dernier de 10 constitue la troisième notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. Cette troisième trousse combine les « pouvoirs magiques » transmis aux élèves dans les trousses précédentes et dévoile une nouvelle stratégie utile à la soustraction à partir d’une base 100.

 

Les nombres barres, , qu’est-ce que c’est ?

Les nombres barres constituent la troisième notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. Avec la stratégie Tous de 9, le dernier de 10, les élèves ont découvert une façon d’obtenir rapidement le résultat d’une soustraction à partir d’un nombre qui est un multiple d’une base.

 

Les bases et les écarts, , qu’est-ce que c’est ?

Les bases et les écarts constituent la cinquième notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. Avec la stratégie des nombres barres, les élèves ont découvert une façon d’effectuer des soustractions sans procéder à des emprunts et à des échanges, soit grâce à un calcul utilisant les bases et la distance (écart) des nombres par rapport à la base.

Les bases et les écarts peuvent également être utilisés pour effectuer des multiplications. Bien que cette opération arithmétique ne soit abordée qu’au 2e cycle, les élèves peuvent se servir de la technique dès la 1re année pour dénombrer rapidement un ensemble d’objets (par exemple, 4 paquets de 3). L’acquisition de cette technique les préparera à mieux comprendre plus tard les principes de la multiplication.

 

La somme des chiffres, , qu’est-ce que c’est ?

La somme des chiffres constitue la sixième notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. Dans les trousses précédentes, les élèves ont découvert de nouvelles façons d’effectuer des additions et des soustractions sans procéder à des emprunts et à des échanges. Ils et elles apprendront maintenant comment se servir du calcul mental pour s’assurer qu’un calcul arithmétique effectué ne contient pas d’erreur. Il leur sera ainsi possible de vérifier rapidement leurs calculs pour toute tâcheen mathématiques, sans recourir à une calculatrice. 

Le pouvoir de la mémoire, , qu’est-ce que c’est ?

Le pouvoir de la mémoire constitue la septième et dernière notion clé d’une série d’outils visant à parfaire les habiletés des élèves en calcul mental et en calcul rapide. La méthode consiste à procéder de gauche à droite, tout en gardant en mémoire, au fur et à mesure, les chiffres qui serviront à composer le nombre de la réponse. Pour développer leurs habiletés en calcul mental, les élèves devront aussi, en parallèle, développer leur capacité à mémoriser des informations.